Le présumé chef de file des «illuminés, prophète Issa», qui voulaient effectuer le «Tawaaf» à la Grande mosquée de Touba est le fils d’une haute autorité sportive.Publicité

D’après les informations de seneweb, le père de Habib Diabang, dont le nom n’a pas été dévoilé, est également un armateur et transporteur au Port autonome de Dakar.