PSG : Ménès pointe du doigt le symbole Neymar

Ce dimanche, le Paris Saint-Germain a été battu le Bayern Munich (0-1) en finale de la Ligue des Champions. Pour le consultant de Canal + Pierre Ménès, l’attaquant parisien Neymar (28 ans, 7 matchs et 3 buts en LdC pour la saison 2019-2020), décevant sur cette rencontre, a été le symbole de l’échec du club de la capitale.

“Evidemment, le symbole de cette équipe, c’est Neymar. Après la demi-finale, j’avais dit que le PSG était quasiment imbattable quand Neymar était au top. Hier soir, il a complètement raté son match. Il n’a quasiment pas touché le ballon en première période et après le repos, il a tout raté. Soit en se mettant trop de pression, soit en s’agaçant de recevoir aussi peu de ballons face au jeu”, a jugé Ménès sur son blog.

PSG : la terrible déclaration d’un journaliste italien

Pour la première finale de Ligue des Champions de son histoire, le Paris Saint-Germain s’est incliné contre le Bayern Munich (0-1), ce dimanche. Comme un symbole, c’est Kingsley Coman (24 ans, 9 matchs et 3 buts en LdC pour la saison 2019-2020), formé au sein du club de la capitale, qui a crucifié Keylor Navas en seconde période. De quoi inspirer le célèbre journaliste de La Gazzetta dello Sport, Paolo Condo.

“Le PSG a dépensé plus d’un milliard d’euros et se fait punir… un joueur formé au club”, a lâché l’homme de 61 ans. Parti à la Juventus Turin en 2014 après avoir refusé de signer son premier contrat professionnel pour le PSG, Coman a plongé sa ville natale, mais aussi ses anciens dirigeants, dans le désarroi…