Magouilles et corruptions dans la magistrature : La Réaction chaude de Birahim Seck

 Cette semaine, l’actualité a été marquée des accusations de magouilles et de corruptions entre magistrats. Ce qui a intrigué, voire outré l’opinion. Coordonnateur du forum civil, Birahim Seck tape sur la table: l’affaire doit être tirée au clair, réclame-t-il.

« Si un citoyen autre qu’un magistrat avait tenu des propos aussi graves que ceux attribués au juge Yaya Amadou Dia sur un autre juge (Ousmane Kane), il serait bon pour la prison. L’impunité doit être bannie partout surtout dans la magistrature.

Une enquête sérieuse et diligente doit être ouverte. Les juges Dia et Kane doivent être entendus la justice. Il s’agit là d’accusations d’une gravité extrême qui n’honorent pas la magistrature et ne rassurent guère le citoyen.

La justice doit impérativement connaître de cette affaire et qu’elle ne soit pas étouffée

Il n’est pas question que les citoyens soient distraits des échanges épistolaires dans l’espace public. La justice doit impérativement connaître de cette affaire et qu’elle ne soit pas étouffée une « enquête » interne commode .

Si l’impunité sur les faits en question s’empare définitivement de la justice, la société s’effondre et s’en est fini de l’Etat et de la nation. »

IGFM