En attendant son audition sur l’affaire du présumé viol dont l’accuse la masseuse Adji Sarr, Ousmane Sonko continue de recevoir des visites de soutien chez lui. Serigne Modou Bousso Dieng s’est rendu chez le député et lui apporte son soutien. Selon lui, les députés ont encore raté une nouvelle fois de rentrer dans l’histoire.

C’est malheureux

Le marabout Serigne Modou Bousso Dieng ne digère toujours pas l’affaire de Ousmane Sonko. Il est prêt à porter le combat du leader de Pastef comme il l’a fait avec les autres dans le passé. Il fustige le comportement et la position du chef de l’Etat Macky Sall et des députés aussi. “Aujourd’hui, sur le plan dictatorial, Macky Sall est presque pire qu’Abdoulaye Wade“, a-t-il déclaré.

Une honte

Il poursuit : “Nous avons des députés de honte. Ils ont encore raté le train de l’histoire. C’est des députés de Macky Sall et non des députés du peuple. Notre parlement est une honte”, a regretté Serigne Modou Bousso Dieng.

Rappel

Accusé de “viols répétitifs et menaces de mort” par la masseuse Adji Sarr, le leader de Pastef Les patriotes a décidé de ne pas déférer lundi à la convocation de la commission Ad Hoc pour l’examen de la demande de levée ou non de son immunité parlementaire.

Ainsi, la procédure de levée ou non de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko suit son cours. La commission a bouclé lundi son rapport en l’absence du député concerné. Et la grande plénière est désormais convoquée, vendredi à 11h.

Ecoutez