Arrêté le 15 mars dernier suite à une plainte de l’Etat du Sénégal qui l’accuse de terrorisme et de menaces de mort, Ousmane Tounkara s’est avéré être en situation irrégulière. Conduit aux service de l’immigration, il a été jugé ce mardi 30 mars 2021 et condamné d’expulsion.

L’activiste Ousmane Tounkara a été condamné par le juge américain de l’ICE (Immigration and customs enforcement), chargé de l’immigration et des douanes. ce dernier a décidé de l’expulser.

Cependant, ses avocats peuvent faire appel avant son expulsion, selon des informations obtenues par Emedia. Ils ont jusqu’au 27 avril prochain pour faire appel et prouver que le mis en cause n’est pas un terroriste. Il devra revoir le juge le 11 mai pour une notification définitive.

Avant lui, Assane Diouf, dans des conditions similaires, avait été rapatrié au Sénégal.