Le préfet de Pikine a annoncé, ce lundi 14 juin, des mesures fortes pour éviter les cas fréquents de noyades dans les plages de la banlieue dakaroise. Cela fait suite, au drame survenu, le weekend dernier à Malika.

Mouhamadou Moustapha Ndiaye a déploré ces accidents qui ont coûte la vie à plusieurs jeunes. “Cette plage (Ndlr : Malika) est classée parmi celles interdites à la baignade. Mais ce qui est envisagé immédiatement, c’est que des mesures fortes seront prises pour vraiment faire de sorte que cette interdiction soit respectée”, déclaré sur Zik Fm, l’autorité préfectorale. Qui précise qu’il sera question de renforcer la surveillance et d’augmenter la présence des forces sécurité.

Noyades à la plage de Malika

Deux corps ont été repêchés ce lundi matin, 14 juin, portant le bilan à 7 morts. Il y également 4 rescapés dont 1 sous surveillance à l’hôpital de Keur Massar.