Souleymane Téliko, le président de l’Union des magistrats sénégalais (Ums), a décidé d’ester en justice pour laver son honneur, après que Madiambal Diagne, journaliste l’a accusé de faits graves.

Invité de l’émission « Grand Jury »de la Rfm, ce dimanche 29 mars, Madiambal Diagne a indiqué que Souleymane Téliko a été épinglé par l’Union africaine dans un rapport officiel pour avoir perçu des frais de mission pour aller au Tchad, alors qu’il était pris en charge totalement par le gouvernement tchadien.

Ces propos n’ont pas été du goût de Teliko, dont c’est la énième attaque contre lui par le directeur de publication du journal Le Quotidien, a décidé de porter l’affaire en justice, pour laver ce discrédit sur sa personne. Selon Les Echos, il a commis les avocats Mes Bamba Cissé et Cledor Ciré Ly.