Le Sénégal s’est imposé 4-1 contre une moyenne sélection de la Namibie qui n’a pas tenu longtemps face aux assauts répétés des Lions. Des réalisations signées par le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Idrissa Gana Guèye à la 10e (1-0) minute et Famara Diédhiou à la 38e (2-0) sur un centre de la fusée, Ismaïla Sarr. La star de la sélection, Sadio Mané y est aussi allé de son but (3-0, 55e) suite à un raid solitaire. 

La réduction du score par Joslin Kamatuka à la 76e (3-1), suite à un cafouillage après un mauvais renvoi d’Édouard Mendy, ne changera pas le sort de la rencontre, puisque Sadio Mané fera à nouveau parler sa vitesse et toute sa classe pour prendre de vitesse son vis-à-vis direct avant de débouler sur le côté gauche et centrer pour Diao Keïta Baldé (entré en cours de jeu (4-1.) 

Face aux Brave Warriors, Aliou Cissé a d’emblée opté pour un 4-2-3-1 avec la première titularisation du latéral droit, Bouna Sarr, auteur d’un match correct. L’ancien capitaine de la tanière, Cheikhou Kouyaté, a aussi retrouvé son poste au milieu de terrain, à côté de Gana Guèye. La petite surprise de Cissé, Famara Diédhiou a donné raison à son entraîneur en inscrivant le deuxième but de la partie, son 6ème en sélection. 

Un succès qui permet aux vice-champions d’Afrique de s’installer confortablement à la tête du groupe H avec 9 points (+8) devant la Namibie avec 4 points, le Congo qui comptabilise 2 unités et le Togo bon dernier (1pt.) 

Le Sénégal peut ainsi sereinement voyager en Afrique du Sud (Johannesburg) où a été délocalisée la manche retour prévue le 12 octobre prochain contre cette même sélection Namibienne. Les Lions tiennent là une belle occasion de plier cette première phase des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 en cas de victoire, à l’issue de cette 4ème journée.

By Jaques