Le président SALL, qui multiplie les initiatives politiques, ne convainc pas le PASTEF. Après Ousmane SONKO, c’est au tour du Secrétaire national à la Communication du PASTEF de brûler le programme de lutte contre le chômage des jeunes lancé par le patron de l’APR.

Dans une interview avec LeQuotidien, El Malick NDIAYE estime que Macky SALL a déjà fait ce qu’il pouvait. « Après 9 ans de belles promesses, de projets à gouffre d’argent, de milliards dilapidés, d’injustice et d’impunité, j’aimerais bien savoir de quel Etat parle-t-il. Celui qui importe des projets tels que le TER pour sauver des emplois des Français avec Alstom, ou celui qui importe une autoroute TTC pour réduire le taux de chômage des Chinois ? », s’interroge le chargé de Com du PASTEF.

Pour El Malick NDIAYE, le mieux que Macky SALL devrait faire, c’est utiliser les 3 ans qui lui restent pour s’offrir une sortie honorable. A l’en croire, « un Président qui pense que les Sénégalais qui sont sortis manifester l’ont fait juste parce qu’ils n’ont pas d’emploi se trompe lourdement de jugement »

« Pour nous, le Président Macky SALL et son régime appartiennent désormais au passé et nous leur souhaitons bon vent », indique El Malick NDIAYE.