L’Ambassade des États-Unis à Dakar a le plaisir d’annoncer l’arrivée de 151,200 doses de vaccin COVID-19 Johnson and Johnson Janssen offertes par le gouvernement des États-Unis. Ce don important et opportun fait partie des efforts globaux de l’Administration Biden-Harris pour combattre la pandémie de COVID-19.  Les vaccins offerts font partie de l’engagement des États-Unis à fournir, dans un premier temps, au moins 15 des 80 millions de doses globalement à l’Afrique. Le gouvernement américain a coordonné avec l’Union africaine et le CDC Afrique, de manière étroite, les allocations par pays.   Les doses de vaccin arriveront à travers l’initiative COVAX à Dakar, le 20 juillet 2021, renseigne le communiqué.

Ce don permettra de protéger le peuple sénégalais des ravages du virus COVID-19 et de commencer à lever les obstacles à la reconstruction de l’économie sénégalaise. 

« Bien avant que la COVID-19 ne représente une menace pour le monde, le gouvernement américain a travaillé avec le Sénégal pour soutenir la santé des Sénégalais. La Defense Threat Reduction Agency (DTRA) des États-Unis a construit le Centre des Opérations de Crise du Sénégal (COUS) qui a servi de quartier général pour la gestion de la crise de la COVID-19. Depuis le début de la pandémie, notre équipe des Centers for Disease Control (CDC) est en première ligne avec le Ministère de la Santé pour aider et conseiller le Ministère sur les meilleures pratiques pour faire face à la pandémie.

L’USAID a fourni au Sénégal plus de 4milliards 700 millions (8 132 000 dollars) pour ralentir la propagation du virus, atténuer son impact, renforcer les efforts de surveillance de la maladie, améliorer les soins aux personnes touchées et ouvrir la voie à des campagnes de vaccination de masse. Le Sénégal l’Union européenne et nous avons récemment signé un accord pour la production de vaccins COVID-19 au Sénégal, preuve que notre partenariat à long terme porte des résultats utiles », a déclaré l’Ambassadeur Tulinabo S. Mushingi. « Les États-Unis sont fiers d’être le plus grand donateur de l’initiative mondiale COVAX contre la COVID-19 ».

Ces 151,200 doses font partie de l’engagement de l’administration Biden-Harris à partager avec le monde entier l’approvisionnement en vaccins des États-Unis. Alors que nous continuons à lutter contre la pandémie de COVID-19 chez nous et que nous travaillons à mettre fin à la pandémie dans le monde entier, le président Biden a promis que les États-Unis seraient un arsenal de vaccins pour le monde. 

Comme l’a déclaré le président Biden, « depuis le début de ma présidence, nous avons été clairs sur le fait que nous devons nous attaquer à ce virus au niveau mondial également.  Il s’agit de notre responsabilité – notre obligation humanitaire de sauver autant de vies que possible – et de notre responsabilité envers nos valeurs. Nous allons contribuer à sortir le monde de cette pandémie, en travaillant aux côtés de nos partenaires à travers le monde ».