D’après Abdoul Mbaye, toutes les dictatures finissent par tomber. Y compris celles qui se cachent derrière des constitutions et lois parodies de démocratie.

“Le temps du réveil africain se poursuit. Certains y restent pourtant encore sourds et aveugles“, a tweeté Abdoul Mbaye.

Pour rappel, des tirs d’armes automatiques ont retenti ce dimanche à Conakry dans le quartier où siègent la présidence, les institutions et les bureaux d’affaires. De nombreux soldats étaient visibles dans les rues. Dans la confusion générale, plusieurs voix évoquent une tentative de coup d’Etat militaire. Le président guinéen, Alpha Condé, aurait même été arrêté.